Quid des déjections canines ?

Véritable tannée à ramasser, les déjections canines font partie des petits désagréments lorsque l’on adopte un chien. On a beau le savoir, ce n’est jamais agréable. On peut parfois même être négligeant ou se retrouver sans outils pour les ramasser. Mais quelles sont les conséquences lorsqu’on ne ramasse pas les crottes de chien ?

L’Article R632-1 du Code Pénal interdit de laisser des déjections canines sur les voies publiques, les trottoirs, dans les espaces verts publics ou encore dans les espaces de jeux pour enfants. Les propriétaires de chiens ont donc l’obligation de ramasser immédiatement leurs déjections, faute de quoi ils s’exposent à une amende.

Montant

L’amende encourue si vous êtes pris en flagrant délit de « non ramassage » de déjection ne cesse d’augmenter. Elle est déjà passée de 35 à 68 euros en janvier 2017 et certaines communes ont décidé de taper encore plus fort, comme c’est le cas à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze. En 2018, la municipalité a décidé de faire passer le montant des amendes à 200 euros. Et elle n’est pas la seule à le faire : à Hyères-les-Pins, dans le Var, l’amende a été réhaussée à 168 euros pour ceux qui sont pris en train de déroger à la loi.

Le but de la manœuvre, c’est évidemment de dissuader les propriétaires de canidés de laisser traîner leurs crottes. Pour encourager davantage la propreté, de nombreuses communes ont mis en place des points de distributions de sacs un peu partout, pour que personne ne se retrouve dans l’impossibilité de ramasser. C’est le cas notamment des villes qui font ont le label Toutourisme.

Mais pour éviter de se retrouver à cours, mieux vaut avoir toujours sur soi quelques sacs ou, pour ceux qui veulent éviter le plastique, une pelle !

Conséquences

Une amende de 200 euros peut paraître excessive, mais lorsqu’on ne ramasse pas les déjections canines, que se passe-t-il ?

Evidemment, elles polluent le paysage, peuvent dégager de fortes odeurs et personne n’est ravi de marcher dans une crotte de chien. Mais elles peuvent aussi provoquer des accidents ! Selon le site ramasse-crottes.com, à Paris, 650 personnes sont hospitalisées chaque année parce qu’elles se sont blessées en glissant sur une déjection ! Si les communes sont si fermes, c’est parce qu’elles peuvent être tenues responsables de ces accidents.

Les crottes de chiens nuisent également à l’image de la ville, surtout si c’est elle est très touristique, ce qui peut rebuter les visiteurs, et ainsi faire baisser l’activité économique de la commune. De plus, nos compagnons à quatre pattes peuvent être porteurs de parasites, comme les autres animaux. Ces parasites peuvent être transmis à l’Homme par les excréments. Même si c’est de plus en plus rare, les jeunes enfants restent les plus concernés par ce problème, puisqu’ils ont plus tendance à poser leurs mains par terre et ramasser tout ce qu’ils trouvent.

Enfin, si comme nous vous souhaitez que les chiens soient davantage admis partout et qu’il soit plus facile de voyager avec eux, il faut faire attention à laisser les lieux propres ! Certaines communes sont amenées à interdire l’accès aux parcs municipaux ou même aux plages pour les canidés en raison de ces déjections qui ne sont pas ramassées !

Même si ça peut sembler parfois fastidieux, voila pourquoi il faut ramasser les déjections de nos chiens, prendre soin à laisser les endroits où ils passent propres, pour qu’ils puissent continuer à nous suivre dans nos aventures.

Partager l'article