La naturopathie

naturopathie

Le stress fait partie de la vie et les chiens ne sont pas non plus épargnés par ce phénomène. Il peut être combattu à l’aide de médicaments, mais aussi avec des produits plus naturels, voire même anticipé. Voici quelques méthodes alternatives si vous ne souhaitez pas administrer de solution médicamenteuse à votre boule de poils.

Les signes du stress

Voyager, faire de la route et changer d’environnement peuvent mettre votre compagnon poilu dans une situation inconfortable. Certaines de ses réactions sont de bons indicateurs de stress, comme par exemple les tremblements, la queue entre les jambes, les gémissements, les glapissements… S’il essaie de s’échapper ou qu’il urine à l’intérieur alors qu’il ne le fait jamais. Tous ces comportements peuvent vous mettre sur la voie, surtout si vous planifier de partir prochainement, avec ou sans lui. Pour bien supporter un voyage, votre départ ou tout changement qui pourrait plonger votre chien dans le stress, plusieurs solutions, outre les médicaments, s’offrent à vous.

Les fleurs de Bach

Ce sont des élixirs conçus à base d’essences de fleurs par le Docteur Edward Bach dans les années 30. Elles soignent surtout les maux liés au stress et à l’anxiété chez l’Homme, mais aussi chez l’animal. Elles peuvent aussi soulager certaines douleurs légères. Plusieurs mélanges existent, en fonction de vos besoins. Pour un toutou peureux et qui manque de confiance, le pin sylvestre peut aider, tandis que s’il est craintif et angoissé, l’hélicanthème peut faire l’affaire, pendant que la châtaigne aidera à combattre le stress. Les fleurs de Bach peuvent être prises de différentes manières : vous pouvez verser quelques gouttes directement dans la gueule de votre chien, en mettre dans son eau ou sa gamelle de nourriture. Vous pouvez vous en procurer en pharmacie, dans certains magasins d’alimentation bio, sur internet évidemment… Mais le mieux avant de vous lancer reste de consulter un vétérinaire homéopathe.

L’aromathérapie et la phytothérapie

Il s’agit là de l’utilisation d’huiles essentielles de plantes à des fins médicinales, une pratique assez proche de la phytothérapie, pratique qui consiste à se servir de l’ensemble de la plante. Avant de vous lancer dans l’une ou l’autre de ces méthodes, il est préférable de demander l’avis d’un vétérinaire aromathérapeute. Si vous décidez de vous lancer, faites un essai du produit que vous utiliserez 48h avant son administration sur une petite zone afin d’éviter que votre animal ne développe des allergies. Enfin, il est déconseillé d’utiliser ces traitements sur des chiots de moins de trois mois, de les appliquer dans les yeux, les oreilles ou les muqueuses, injecter en intraveineuse ou appliquer sur le pelage.

La phytothérapie, comme l’aromathérapie, n’agresse pas le système immunitaire et le renforce même en douceur. Faites attention, les plantes utilisées sur les humains ne sont pas les mêmes que celles qui conviennent aux chiens. Par ailleurs, il vaut mieux utiliser ce type de traitement de manière préventive puisque les effets peuvent mettre plusieurs semaines à se faire sentir. Vous pouvez trouver des remèdes en pharmacie mais n’oubliez pas de consulter un vétérinaire avant de vous lancer.

Pour encore plus de naturel

L’anxiété chez le chien peut également être gérée, lorsqu’elle est légère, avec les jouets. Ils aident à réduire les comportements destructeurs et à canaliser l’énergie débordante de votre boule de poils. Les balades régulières peuvent également aider à améliorer son bien-être. Elles sont fortement conseillées avant de prendre la route.

En fonction de son niveau de stress, de son âge et de ses besoins, il existe différents traitements naturels qui peuvent aider votre chien. Le tout est de trouver celui qui sera le plus adapté. Pour ça, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire.

Partager l'article