L’huile de coco : ses bienfaits pour le chien

En plus de son odeur exquise, l’huile de noix de coco a de nombreuses qualités qui en font un superaliment ! Après vous avoir parlé de l’Aloe Vera, voici tout ce qu’il faut savoir sur l’huile de coco, pour une meilleure santé du chien au naturel. 

L’huile de coco est constituée à 90% d’acides gras saturés, mais aussi de Triglycérides à chaîne moyenne (TCM) ; autrement dit, de bons gras. Viennent s’ajouter à ça de l’acide linoléique, de l’acide oléique et de l’acide laurique qui est un antibactérien, antifongique et antiviral puissant, présent dans le lait maternel. Tous ces ingrédients réunis permettent de nombreuses actions positives sur l’organisme du chien.

Quels bienfaits ?

  • La peau et les poils : l’huile de coco rend le pelage soyeux, atténue les allergies, aide à lutter contre les mauvaises odeurs canines, est un désinfectant efficace, assouplit et répare les coussinets abîmés, notamment l’hiver et est un excellent remède contre l’eczéma.
  • Le système immunitaire : elle aide le corps à lutter contre les infections en tous genres.
  • Le système digestif : l’huile améliore la digestion, aide à lutter contre les troubles digestifs et peut même combattre la mauvaise haleine.
  • Le métabolisme : elle permet de faire fonctionner correctement la glande thyroïde, aide à la perte de poids et prévient le diabète en régulant l’insuline.
  • Le squelette : l’huile de coco réduit les inflammations et renforce les os.
  • Les yeux, les oreilles et la bouche : elle est efficace contre les infections des oreilles et des yeux tout en améliorant la santé buccale.
  • Le cerveau : en plus de ses autres qualités, elle aide le bon fonctionnement cérébral et prévient la démence.
  • Les parasites : l’huile de coco est enfin un antiparasite puissant puisqu’elle repousse les puces et les tiques mais élimine aussi les parasites internes comme les vers.

Comment l’administrer ?

L’huile de coco peut être appliquée directement sur la peau du chien, là où il manque des poils, sur des démangeaisons ou sur l’ensemble du pelage sans problème. Elle peut également être ingérée. Il faut compter ½ cuillère à café d’huile pour 5kg de poids corporel et par jour. Un chien pesant 5 kilos aura donc droit à 2,5 grammes de produit, tandis qu’un chien qui en pèse 20 aura 10 grammes.

Attention cependant au surdosage qui peut entraîner des diarrhées. Pour l’éviter, préférez donner moins que la dose recommandée à votre chien pour commencer et l’augmenter dans les jours qui viennent.

Généralement, les canidés aiment le goût de la noix de coco et il est très facile de leur faire prendre leur ration journalière, à la cuillère directement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours faire fondre l’huile dans sa gamelle à l’heure du repas.

Quelle huile de coco choisir ?

L’idéal, c’est d’acheter une huile vierge, bio et pressée à froid dans un pot en verre. Le plastique peut avoir tendance à altérer le produit. Cette huile ne contient ainsi pas d’OGM ou de substances chimiques. La pression à froid garantie la conservation de tous les nutriments parce que l’extraction a été faite mécaniquement et une huile dite vierge n’a en fait subie aucun traitement chimique.

Il existe plusieurs marques que vous pouvez facilement trouver sur internet ou dans les magasins bios. Par ailleurs, si vous en utilisez déjà pour cuisiner ou pour faire vos cosmétiques et qu’elle remplie ces critères, vous pouvez très bien en donner à votre chien !

 

L’huile de noix de coco présente donc de multiples vertus et avantages pour la santé de votre chien. S’il n’y est pas intolérant ou si un professionnel de la santé ne s’oppose pas à son utilisation sur votre compagnon à quatre pattes, n’hésitez pas !

Partager l'article