Le zéro déchet pour son chien

Réduire son impact sur l’environnement, consommer plus intelligemment et réduire ses déchets, c’est tout à fait possible, aussi bien pour nous que pour nos animaux, et même en voyage ! Grâce à quelques astuces à mettre en place, il est possible de faire une différence, à hauteur de ses moyens.

 

Partir en voyage tout en faisant attention à son empreinte écologique, c’est possible et assez simplement. Il s’agit déjà de respecter les lieux dans lesquels vous vous rendez. Si vous pratiquez le camping sauvage par exemple, il suffit de ne rien laisser traîner derrière vous et de ramasser vos déchets avant de partir. C’est également valable lorsque vous vous promenez dans la nature ou en ville. Vous pouvez aussi, par exemple, privilégier les transports en commun ou vous déplacer sur des véhicules qui ne polluent pas – comme le vélo ou les rollers ! Chacun peut faire quelque chose, à son échelle et en fonction de ses possibilités. Pour votre chien, c’est pareil.

Alimentation

Si vous êtes adepte du fait maison, vous pouvez donner de la viande fraîche à votre chien, mélangée à des légumes. Si vous vous entendez bien avec votre boucher, vous pourrez peut-être même récupérer quelques morceaux qu’il ne vendra pas. Le petit plus : allez-y avec votre boîte réutilisable pour éviter le sachet en plastique ! Evidemment, en fonction de l’endroit où vous partez et des habitudes alimentaires de votre chien, il peut être difficile de lui donner ce type de repas. Le mieux, si vous souhaitez l’essayer, c’est de le faire plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de partir, afin de vous assurer que votre animal la supporte et vérifier que vous pourrez facilement le nourrir de la même façon sur une fois sur place.

Vous préférez rester aux croquettes, mais avez quand même envie d’essayer de nouvelles choses au niveau alimentaire pour votre compagnon de route ? Pourquoi pas les friandises faites maison ?! Vous pouvez lui confectionner des gâteaux secs qui se conservent bien et que vous pourrez emmener partout. Voici une idée de recette prise sur le site Mamzellegaga.com :

 

Assurez-vous évidemment que votre chien digère bien tous les aliments auparavant et ne fasse aucune allergie.

Hygiène

La naturopathie peut vous aider à soulager votre chien ou régler certains de ses problèmes. N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire avant de vous lancer dans la science des plantes, afin de le soigner correctement. Si, par ailleurs, il ne souffre d’aucune maladie de peau spécifique et qu’il le tolère bien, le savon de Marseille peut être très bon pour le laver, plutôt que d’utiliser des gels spéciaux, content divers produits dont vous ignorez les effets. Le savon durera longtemps et ne prend quasiment pas de place dans les bagages.

Côté besoins, vous pouvez remplacer les traditionnels sacs à déjections par des sacs biodégradables, ou carrément opter pour une pelle qui vous permettra de les ramasser et les placer dans une poubelle directement. La pelle doit ensuite être lavée et peut être réutilisée indéfiniment. En fonction de l’endroit où vous partez et de la méthode qui vous convient le mieux, vous pouvez faire votre choix.

Jouets et accessoires

Votre chien a probablement beaucoup de jouets avec lesquels il ne joue pas forcément. Lorsque vous partez en voyage, la question se pose toujours : quel jouet lui emmener ? Il n’est pas utile d’en prendre 150 et si vous n’y avez pas pensé, vous pouvez très bien lui fabriquer un nœud avec un t-shirt que vous ne mettez plus, ou encore un projectile à lui lancer avec une vieille paire de chaussettes… Avec tous les textiles dont vous n’avez plus l’utilité à vrai dire ! Un pull troué ou une taie d’oreiller qui a fait son temps pourront également servir de panier à votre chien. D’une part ils ont votre odeur, ce qui le rassurera et d’autre part, ils prennent peu de place. Voilà donc un bon moyen de donner une seconde vie à vos vêtements !

 

Le zéro déchet peut donc s’appliquer à votre boule de poils et être transposé au voyage. Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé d’appliquer tous ces conseils à la lettre, mais ils peuvent vous donner quelques pistes si vous souhaitez réduire votre impact environnemental. Il existe à ce sujet, de nombreux sites internet et blogs qui vous donnent tous types d’astuces à mettre en œuvre dans la vie quotidienne !

Partager l'article