L’agressivité chez le chien

Vous recevez des amis pour le dîner, des oncles et tantes pour boire un café et votre chien se met à leur grogner dessus, même s’il lui est déjà arrivé de les voir ? Heureusement, il existe quelques solutions pour qu’il soit plus à l’aise avec vos invités et ne développer pas d’agressivité !

Certains chiens tolèrent mal la présence d’autres personnes chez eux. C’est le cas d’Honny. En dehors de son cercle proche, il n’est pas à l’aise avec celles et ceux qui viennent sur son territoire, même s’il les a vues plusieurs fois. Ce sont généralement les hommes qui lui font le plus peur, contre lesquels il grogne s’ils s’approchent de lui. Lorsque ce genre de situation se produit, nous lui laissons le temps d’apprivoiser ce nouvel invité, en le laissant tranquille dans son coin, tout en veillant à ce que la situation ne dégénère pas.

S’il faut imposer des règles à votre chien et ne pas le laisser grogner contre vos amis, ces derniers doivent également respecter ses craintes et ne pas s’en approcher, ni de sa gamelle ou de son panier. Petit à petit, Honny fini par se détendre et s’approcher, voire même se laisser caresser ! Soyez attentifs à votre animal, sachez reconnaître une réaction de peur ou de surprise. Mieux vaut être certain que sa réaction ne peut pas entraîner de morsure.

Que faire ?

Si vous êtes confronté à ce genre de situation, consultez un comportementaliste canin, qui saura vous aider à aider votre chien. Peut-être que ce sont simplement de petites choses qui sont faciles à régler et lui permettront de vivre mieux la présence d’inconnus chez vous.

En attendant, si votre compagnon ne parvient pas à maîtriser son agressivité, vous pouvez l’installer dans une autre pièce, seul, au calme et avec ses affaires le temps que durera la visite. Ce ne sera probablement pas une partie de plaisir pour lui, mais c’est une solution qui peut être temporaire.

Enfin, si votre chien est susceptible de mordre, suspendez les visites le temps d’aller voir un éducateur canin, pour éviter de prendre le moindre risque et de provoquer un accident. Par ailleurs, si votre animal a déjà mordu quelqu’un, vous pouvez lui apprendre à porter une muselière lorsqu’il est en contact avec du monde. Ça évitera le danger pour les autres, mais également pour lui parce qu’un chien qui mord peut être euthanasié.

L’agressivité chez le chien

Il existe différents types d’agressivité, qu’il faut savoir reconnaître pour y répondre le mieux possible.

  • Par possessivité: lorsque quelqu’un s’approche de la source de nourriture ou d’un membre de son « clan ».
  • Territoriale: c’est le cas des canidés qui ont pour mission de garder la maison. Ça rejoint la possessivité, mais elle est dirigée sur le lieu. Le chien prévient alors la venue d’un intrus mais n’est pas sensé s’en prendre à lui physiquement.
  • Par prédation: ça concerne surtout les chiens de chasse ou de troupeau, qui ont un instinct de prédation fort.
  • Par peur: c’est une réaction difficile à prévenir et donc à contrôler.
  • D’irritation: elle est provoquée lorsque le chien est à bout. Elle peut se produire avec les enfants s’ils ne savent pas décrypter les signaux envoyés par l’animal pour indiquer qu’il souhaite être tranquille.
  • Maternelle: lorsqu’une mère protège ses petits.
  • A cause de la douleur: le chien peut devenir agressif pour se protéger et adopte une attitude de survie, même s’il est habituellement calme et très gentil.

Quelles solutions ?

Afin d’éviter qu’un chien ne développe un comportement agressif, il faut prévenir les situations qui pourraient être à risques, notamment s’il a déjà vécu de mauvaises expériences par le passé. Ensuite, une bonne socialisation dès le plus jeune âge est nécessaire pour l’aider à appréhender le contact avec d’autres chiens, mais aussi avec les humains. Faire appel à un professionnel du comportement canin pourra vous aider dans ces démarches.

Développer une confiance mutuelle est également primordial. Ayez foi en votre chien et il vous fera confiance aussi et se fiera à vous, même s’il aurait tendance de prime abord à être agressif, il saura qu’il n’y a aucun danger si vous le lui montrez.

Enfin, sachez lire les signaux d’alerte qu’il envoi lorsqu’il est mal à l’aise dans une situation, avant qu’elle n’empire, comme les grognements, les aboiements ou encore le léchage de truffe rapide et répété.

 

L’agressivité peut se développer chez le chien pour plusieurs raisons, mais elle n’est pas irrémédiable et peut être maîtriser, grâce à quelques astuces ou l’aide d’une personne extérieure.

Partager l'article