Faire face aux fortes chaleurs

chaleur

Ces dernières semaines, les températures ont sérieusement commencé à monter pour dépasser les 30°C. Si nous avons du mal à supporter cette chaleur, les chiens en souffrent aussi. Pour éviter les coups de chaud, voici quelques astuces.

Tout d’abord, le chien ne transpire pas. Ou très peu. Il ne possède qu’une petite quantité de glandes sudoripares, situées sous la peau et qui produisent la sueur, au niveau des coussinets principalement. Pour réguler sa température interne, il halète. Sa respiration devient plus rapide, il a la langue qui pend et la bouche ouverte. Comme ses maîtres, il bouge beaucoup moins, cherche l’ombre et les endroits frais.

Si tous les toutous sont sensibles à la chaleur, certaines races en souffrent plus que d’autres. Les brachycéphales, comme les bulldogs ou les boxers ont des difficultés à produire de l’air et de la salive à cause de leur museau aplati et donc, à se rafraîchir. Les chiens à poils longs, comme le Komodor, le berger des Pyrénées, le bichon ou le caniche nain, ont également plus de mal à faire baisser leur température corporelle.

Dans tous les cas, lorsque la température extérieure est élevée, mieux vaut suivre ces quelques règles :

  • Ne sortez pas votre chien pendant les pics de chaleur, préférez les balades le matin et en fin de journée.
  • Ne lui imposez pas d’exercice trop physique.
  • Ne le laissez sous aucun prétexte seul dans votre voiture, même à l’ombre. Lorsque la climatisation est coupée, la température dans l’habitacle peut atteindre 50 à 60°C. Si vous avez besoin de vous arrêter sur la route, faites en sorte que quelqu’un reste dans le véhicule avec votre animal.
  • Laissez-lui une gamelle d’eau remplie à disposition en permanence.
  • N’hésitez pas à le mouiller avec un brumisateur ou une serviette humide. Attention toutefois à ne pas utiliser une eau trop froide pour éviter l’hypothermie.

Ces précautions visent à éviter le coup de chaleur qui peut être mortel pour boule de poils.

Le coup de chaud

Qu’est-ce que le coup de coup de chaleur ? Ça correspond à une élévation importante de la température corporelle, aussi appelée hypothermie. En temps normal, le thermomètre affiche une température de 38,5°C chez le chien. En cas d’hypothermie, elle peut monter à 39,5°C et au-delà des 40,5°C, le danger de mort est imminent pour le chien.

Malgré toutes vos précautions, votre animal peut avoir un coup de chaud, que vous pouvez repérer grâce à ces signes : halètement très rapide, salivation excessive, truffe anormalement chaude, comportement étrange, langue bleutée, agitation ou abattement, tremblements musculaires, vomissements ou diarrhées.

Si votre chien présente ces symptômes, vous devez agir vite. Mettez-le au frais, mouillez-le avec une serviette humide (là aussi, évitez l’eau glacée) et allez consulter au plus vite votre vétérinaire.

Vous l’aurez compris, la chaleur peut être mortelle pour votre compagnon de route, que vous soyez en voyage ou chez vous. Heureusement, en suivant ces quelques règles, il pourra passer un été en pleine forme.