Les différents modes de transport avec le chien

Les vacances d’été ont officiellement commencé ! Pour voyager sereinement avec ton chien, on refait un point sur les différents modes de transport.

La voiture

Tu ne peux pas attendre de ta boule de poils qu’elle soit totalement à l’aise la première fois qu’elle monte dans ton véhicule. Plus il commence petit, moins le chien aura de difficultés. Le mieux reste de l’habituer progressivement, en commençant par le faire monter dans la voiture sans aller nulle part. Ensuite, tu peux l’emmener sur des trajets courts. Une fois qu’il sera à l’aise, n’hésite pas à aller de plus en plus loin. Il faut surtout l’encourager et le féliciter chaque fois que tu prends la voiture avec lui ; les encouragements sont importants.
S’il est angoissé, tu peux lui donner un anti-stress, il existe des traitements médicamenteux, comme l’Anxitane, le Zylkène, l’Adaptil, le Beaphar, etc… mais aussi des solutions plus naturelles comme l’aromathérapie, les Fleurs de Bach, la phytothérapie ou même le massage. Quelle que soit la solution pour laquelle tu opteras, consultes ton vétérinaire.

Pense à faire des pauses toutes les deux heures pour qu’il puisse aussi sortir, ne le laisse pas seul dans le véhicule et évite de le mettre dans le coffre s’il est nerveux, il risquerait de se sentir encore plus à l’étroit dans le noir et loin de vous.

La sécurité

La sécurité est primordiale. Si la loi n’impose pas clairement d’attacher les animaux lorsque tu prends la route, le conducteur et tous les passagers doivent être ceinturés (article R142–1 du Code de la Route) sans distinction de race. De plus, le conducteur doit être en mesure de son contrôler son véhicule ; son champ de vision et sa liberté de mouvements ne doivent pas être entravés par un objet ou un passager (article R412–6 du Code de la Route).
Pour éviter les amendes en cas de contrôle et les accidents, mieux vaut donc que ton chien ne puisse pas se balader librement dans l’habitacle.

Tu disposes de plusieurs solutions : la ceinture de sécurité pour animaux, elle te permet d’attacher le chien au siège mais ne le retiendra pas en cas de choc ou d’accident. Le harnais, lui, le maintiendra mieux à l’aide d’un mousqueton mais peut aussi se décrocher. Tu peux également prendre une caisse de transport. Attention toutefois à la placer entre les sièges avant et arrière si elle est petite et dans le coffre si elle est grande. Si tu la ceintures sur le siège arrière, elle peut casser et expulser ton chien en cas de freinage brutal. Dans le cas où tu as plusieurs chiens, tu peux aussi investir dans une grille de séparation pour laisser aux toutous de la place dans le coffre et en les séparant bien du reste de la voiture.

Pour finir, ne laisse pas ton chien dans la voiture en plein soleil et lorsqu’il fait chaud, arrête-toi régulièrement et évite de lui laisser passer la tête par la fenêtre lorsque tu roules, ça pourrait lui déclencher une otite.

 

Le train et le bus

Chaque compagnie a évidemment ses propres règles ; commençons par la SNCF.

Les animaux à quatre pattes sont acceptés dans les TER, Transiliens et Intercités sous certaines conditions. Saches déjà que tu dois réserver le titre de transport de votre toutou en même temps que le tien. Les billets sont échangeables sans frais « jusqu’à la veille du départ, avec une retenue de 10% pendant la validité du billet » et remboursables « avec une retenue de 10% jusqu’à la date de validité du billet ».

Pendant le trajet, les papiers de ton chien doivent être en règle. Si tu te rends dans un pays membre de l’Union Européenne, ta boule de poils doit être identifiée avec un tatouage ou une puce électronique, être vaccinée contre la rage, tu dois également avoir en ta possession un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire ainsi que son carnet de santé à jour.

En fonction du poids de ton chien, deux possibilités s’offrent à toi :

  • Il fait moins de 6 kg. Dans ce cas, il doit être placé dans un sac ou un panier dont les dimensions ne doivent pas excéder 45 cm x 30 cm x 25 cm. Son billet te coûtera alors 7 euros. Pense bien à indiquer son nom sur la cage, tes coordonnées ainsi que l’endroit où tu te rends.
  • Il fait plus de 6 kg. Il doit alors être muselé et tenu en laisse tout au long du périple et son titre de transports te coûtera 50% du prix plein tarif d’un billet de 2nde classe (même si tu voyages en 1ère).

Tu dois par ailleurs t’assurer que ton animal restera calme pendant l’ensemble du trajet et qu’aucun voyageur présent autour de toi ne s’oppose à ce qu’il soit présent. Dans le cas contraire, tu seras contraint de rester entre deux wagons.

Dans le cas de la compagnie Ouigo, l’offre TGV lancée par la SNCF, les chiens de moins de 6kg sont admis dans des sacs de la même dimension, 45 cm x 30 cm x 25 cm gratuitement et prendront la place d’un des deux bagages autorisés pendant le trajet. S’ils pèsent plus que 6kg, ils doivent être muselés et en laisse tout le trajet. Compte alors 30 euros par animal et par trajet. Tu dois également souscrire à l’option « animal domestique ».

La seule exception faite à ces règles (quoi que tu choisisses) s’applique aux chiens guides : ils sont admis gratuitement et sans billet. Par ailleurs s’ils n’ont pas pour habitude d’être muselés, tu n’es pas obligé de les y contraindre. Pense par contre à avoir sur toi les documents qui justifient de leur éducation.

L’Eurostar

Les chiens guides ou d’assistance sont les seuls animaux admis. Ils doivent avoir été dressés par un organisme membre ou affilié de l’Assistance Dogs, la Fédération Internationale du Chien Guide ou l’Assistance Dog Internationale.

La RATP

Les chiens de petite taille sont acceptés dans le RER, le métro et le bus gratuitement, à la condition qu’ils puissent tenir dans un sac ou un panier de 45 cm maximum.
Depuis juin 2016, les toutous de moyenne et grande envergure sont admis dans le RER et le métro s’ils sont tenus en laisse et muselés. Tu dois également te munir d’un billet tarif réduit composté et correspondant au trajet que tu effectues. En cas de contrôle, si tu n’es pas muni d’un titre de transport pour ton animal, tu écoperas d’une amende de 60 euros.
Enfin, les chiens guides sont acceptés gratuitement s’ils sont munis d’un harnais, d’un gilet de travail (pour ceux qui sont en cours d’éducation) ou d’un document justificatif, comme une carte d’identification.

Et pour les bus ?

Les compagnies Eurolines, Flixbus et Ouibus n’acceptent à bord que les chiens guides et d’assistance. Pour ce qui est d’Isilines, les boules de poils de moins de 5kg sont admises dans un sac aux dimensions suivantes : 45 cm x 30 cm x 25 cm et moyennant des frais supplémentaires.

Le Ferry

Tu souhaites visiter le Royaume-Uni ? Faire un tour en Corse ou en Sardaigne en prenant le ferry ? Tu peux emmener Médor avec toi !

Il existe plusieurs compagnies maritimes qui, en partant de France, peuvent te permettre d’embarquer avec ton compagnon à quatre pattes. Chacune d’entre elle fixe ses propres règles et décide des conditions dans lesquelles ils peuvent monter à bord ainsi que des tarifs pratiqués.

Lorsque tu embarques, tu dois – comme à chaque fois que tu te déplaces avec ta boule de poils – avoir avec vous ses papiers. N’oublie pas de prendre son passeport et son carnet de santé.

Corsica Linea

Si tu décides de passer par la Corsica Linea, ton chien voyagera en chenil, tu ne peux pas le laisser seul dans ton véhicule. Il faut prévoir en moyenne 26 euros pour la traversée. Attention, si ton chien ne supporte pas d’être séparé de toi, c’est une option qui ne lui conviendra pas.

Corsica Ferries

Les chiens y sont également bienvenus mais ne doivent pas être laissés seuls. Tu peux aller partout avec eux, sauf au restaurant, à la condition qu’ils soient muselés et en laisse. Sur certains ferries de la compagnie, des cabines sont même aménagées spécialement pour les boules de poils, afin que la traversée se passe au mieux. Les prix pour votre animal commencent à 16 euros.

Brittany Ferries

Si tu prévois de partir dans un pays du Royaume-Uni, tu peux emmener ton chien avec toi. Ce dernier voyagera en chenil, dans ton véhicule (pense bien à lui laisser de quoi boire, manger et les vitres ouvertes) ou pourra aller dans une cabine prévue à cet effet, en fonction du ferry que tu emprunteras. Tu devras payer entre 24 et 55 euros, en fonction de l’endroit où tu pars et de ta destination.
Attention, tu change de pays et tu dois te conformer à ses exigences en matière de législation. Lorsque tu arrives au Royaume-Uni, ton chien doit être vacciné contre la rage depuis au moins 21 jours, pucé et avoir été traité contre les vers entre 24 et 120h avant le départ. Tu dois bien entendu avoir tous les justificatifs sur toi.

Irish Ferries

Pour relier l’Irlande depuis la France, tu peux faire appel à cette compagnie, les toutous y sont les bienvenus. Ils devront voyager en chenil et le prix de la traversée dépendra de leur taille. 45 euros pour les plus petits, jusqu’à 70cm, et 60 euros pour les plus grands, jusqu’à 108 cm. En ce qui concerne les formalités pour entrer sur le territoire irlandais, elles sont les mêmes que pour le reste du Royaume-Uni.

Une fois en mer

Être sur l’eau n’est évidemment pas naturel pour le chien et cette expédition peut être source de stress ou même le rendre malade.
Pour éviter au maximum les vomissements, ne nourris pas ton chien juste avant le départ et n’hésite pas à consulter ton vétérinaire pour qu’il lui prescrive un anti-vomitif et un calmant, par précaution. A contrario, si tu es plutôt adepte des solutions naturelles, tu peux te tourner vers la naturopathie.

Et en ce qui concerne le stress, tu peux le gérer en apaisant ton toutou par ta simple présence, en lui faisant faire une grande balade avant de partir ou encore en lui administrant un décontractant, prescrit par ton vétérinaire.

Avant de prendre la décision de partir en ferry et d’emmener ton animal avec toi, assure-toi bien qu’il sera en mesure de supporter le stress de la traversée et n’oublie pas de réserver son billet pour qu’il fasse partie du voyage !

 

Tu veux partir en avion ? Retrouve ici les compagnies aériennes et leurs conditions de voyage avec les chiens !