Déménager avec son chien : une autre forme de voyage

Il y a quelques semaines, l’équipe de Voyage avec ton chien au complet a migré vers la Normandie. Ciao la région parisienne et bonjour la mer ! Mais un déménagement est bien souvent synonyme d’agitation et de stress, pour nous comme pour nos chiens. Heureusement, il existe quelques astuces qui vous aideront à ce que tout se déroule au mieux.

 

Un déménagement n’est pas anodin pour le chien, c’est une sorte de voyage. Il va découvrir un nouvel endroit, parfois très différent de celui qu’il connaissait avant. Le gros avantage, c’est que votre compagnon à quatre pattes est un animal social, contrairement au chat qui est territorial. Il vivra donc beaucoup mieux ce changement puisqu’il reste avec vous. Cependant, il peut le vivre comme une véritable épreuve.

Avant de partir

Même si vous êtes déjà dans les cartons, essayez de conserver au maximum les habitudes de votre chien. Maintenez ses promenades et ses repas aux mêmes heures, pour pas le perturber davantage. Surtout, n’emballez pas ses affaires en avance, il faut lui laisser quelques jouets, son panier et ses gamelles jusqu’à l’heure du départ, autrement vous pourriez créer un stress supplémentaire. Et en parlant de stress, votre comportement a également un impact sur votre animal. Si vous êtes organisé, calme et détendu, votre chien le sera aussi. Au contraire, si vous faites tout au dernier moment et dans la panique, il risque de le ressentir.

Si vous changez d’adresse sans partir à l’autre bout de la France et que vous en avez la possibilité, baladez vous avec Médor dans votre nouveau quartier quelques jours avant de venir y vivre. Et si les clés de votre demeure sont en votre possession, faites-y un tour aussi ! Ce sera l’occasion pour votre boule de poils de laisser son odeur et prendre déjà quelques marques.

Le jour J

Malgré une bonne organisation, un déménagement est toujours fatiguant. Si c’est possible, laissez votre chien à un proche le temps décharger vos cartons. Il sera entre de bonnes mains et vous aurez l’esprit plus tranquille.

Ce n’est malheureusement pas toujours possible. Si votre animal est avec vous, défaites ses affaires en premier. Il saura où s’installer, ce qui vous laissera le loisir de sortir vos affaires. Il est également important de visiter la maison et de ne pas le laisser seul dès le début, pour qu’il ne se sente pas abandonné.

A ce sujet, la comportementaliste Emeline Penas vous donne quelques conseils lorsque vous arrivez dans un nouveau lieu :

L’après

Lorsque vos cartons sont défaits, la vie reprend son cours. Pourtant, votre chien peut avoir besoin d’un peu de temps pour prendre ses nouvelles marques. Surtout, laissez-le aller à son rythme, ne le brusquez pas. Il aura certainement besoin que vous lui accordiez plus de temps et que vous fassiez de grandes balades ensemble, afin de l’aider à se détendre. En fonction de son tempérament, cette période de transition peut durer quelques jours, voire quelques semaines. Un mois après votre installation, il devrait avoir repris ses habitudes et ses sentir complètement à l’aise. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à aller consulter un vétérinaire et un éducateur canin. Ils pourront vous aider à savoir pourquoi votre chien est encore perturbé et vous donner des clés pour l’aider à se détendre et se sentir bien.

Notre déménagement

Quitter la région parisienne était un projet de longue date, et nous avons franchi le cap en septembre. Honny et Dena étaient déjà venus en avril visiter le coin où nous allions venir habiter, dans la campagne et près de la mer ; deux choses qui plaisent beaucoup aux canidés !

Le jour du départ, les cartons étaient prêts, chargés, et leurs affaires ont été mises dans la voiture seulement au moment de partir. Ils sont montés sans difficultés, très contents de cette nouvelle aventure.

Une fois sur place, il leur a fallu quelques jours pour bien s’habituer à cette nouvelle vie. Pendant cette période, nous les avons beaucoup plus sortis, faisant de longues balades sur la plage et dans les champs. Le reste du temps, ils ont eu droit à une ration supplémentaire de caresses et de câlins. Honny était un peu agité, très excité et en demande constante d’affection. Nous lui avons accordé beaucoup d’attention, tout en maintenant les mêmes règles qu’il connaissait déjà dans son ancienne maison. A force de patience et de constance, il a fini par être rassuré et par intégrer le fait que nous n’allions pas le laisser seul ici ni repartir encore. Dena s’est faite tout de suite à ce nouvel environnement et prend beaucoup de plaisir à chasser les crabes dans les rochers !

 

Que vous déménagiez loin ou à deux pâtés de maison, ça ne s’improvise pas. Une bonne organisation sera la clé pour être serein et avoir les bons réflexes pour que tout se passe au mieux pour vous et votre chien.

Partager l'article