Comment choisir un bon toiletteur ?

Pour que votre chien ait tous les soins qu’il mérite et soit en bonne santé, aussi bien physiquement que mentalement, il faut vous entourer des meilleurs professionnels possibles, ce qui inclut le toiletteur. Mais tous les chiens ont-ils besoin de se faire toiletter ? Comment trouver la perle rare ? 

Le toilettage a plusieurs intérêts pour l’animal, déjà au niveau de son hygiène. Donner un bain au chien, lui couper les poils pouvant l’importuner (entre les coussinets par exemple), nettoyer ses oreilles, ses yeux et ses dents lui permettent non seulement d’être propre mais également de lui éviter certains problèmes de santé. C’est également important pour son bien-être, il se sentira mieux et plus à l’aise si ses poils ne traînent pas au sol et ne sont pas complètement emmêlés. Si tous les chiens n’ont pas besoin d’une tonte régulière, il est recommandé de leur faire prendre un bain ainsi que de prendre soin de leurs yeux, oreilles et gueules.

Quels critères ?

Pour commencer, il vous faut faire un choix entre aller dans un salon de toilettage et faire venir le professionnel à domicile. Si vous optez pour cette seconde option, il faut que vous ayez un peu de place chez vous et un minimum de matériel pour que le toiletteur puisse faire son travail.

Si au contraire vous choisissez de vous rendre dans un salon quelques aspects sont à prendre en compte. Pour commencer, la distance de votre domicile : commencez par en chercher un proche de chez vous et éloignez-vous progressivement si vraiment vous ne trouvez pas votre bonheur. Fiez-vous aux recommandations de vos connaissances, le bouche à oreille est très souvent la meilleure manière de faire un choix. Cependant, si personne dans votre entourage n’a un chien ou ne peut vous recommander un professionnel, n’hésitez pas à consulter les avis que vous trouverez sur internet, laissés par d’autres clients.

Une fois votre rendez-vous prit, soyez attentifs sur place à ce que vous voyez, à l’intérieur du salon. L’établissement doit être propre, sentir bon, les poils des chiens ne doivent pas traîner et le matériel doit être correctement nettoyé et stérilisé. Pour répondre aux besoins de tous les canidés, il doit avoir différents produits, adaptés aux poils longs, courts, mais aussi aux chiots. Voyez également comment se comporte le toiletteur avec vous ainsi qu’avec votre compagnon : vous pose-t-il des questions sur lui afin de mieux le connaître, sur ses éventuelles pathologies et sur son tempérament en général ou vous semble-t-il indifférent ? C’est un signe qui doit vous mettre la puce à l’oreille. Observez également la réaction de votre chien. S’il se montre méfiant et craintif, c’est peut-être qu’il sent que quelque chose ne va pas avec la personne qu’il a en face de lui.

Enfin il faut savoir que le professionnel chez qui vous vous rendez doit avoir obtenu une certification de toiletteur canin et félin, délivrée par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Pour ça, il doit pouvoir justifier d’une certaine expérience professionnelle.

Votre chien

N’oubliez jamais l’essentiel : votre animal. Le mieux, c’est de commencer le toilettage lorsqu’il est encore jeune, afin qu’il puisse être à l’aise avec ce procédé qui est contre nature pour lui. Se sentir manipulé, maintenu et de surcroît par quelqu’un qu’il ne connait pas peut être une grande source de stress. En plus de bien connaître l’anatomie canine, le toiletteur doit également avoir une bonne qualité d’écoute, savoir rassurer votre chien et répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à lui en poser de nombreuses et si vous avez le moindre doute, ne lui laissez pas le soin de toiletter votre chien, sous peine de le rendre agressif et de le traumatiser. Si c’est son premier toilettage – quel que soit son âge – il doit se faire sous forme de découverte, en douceur et avec une dimension ludique.

Enfin, concernant les prix, ils varient en fonction de la région mais aussi du salon, chacun étant libre de fixer ses propres tarifs. Pour vous donner cependant une idée, il est généralement convenu sur internet que la tonte d’un petit chien coûte 40 euros et un toilettage classique 30 euros. Libre à vous ensuite de juger si les prix pratiqués vous semblent acceptables ou non.

Peut-on faire le toilettage soi-même ?

Vous pouvez tout à fait donner son bain à votre chien, avec un shampoing adapté à son pelage, c’est d’ailleurs l’occasion de passer ensemble un moment convivial et de vous rapprocher. Pour ce qui est de la tonte, si vous décidez de vous lancer, c’est à vos risques et périls. Vous pourriez le blesser s’il bouge ou lui couper certains poils trop courts, c’est à vous de voir si vous vous sentez capable de le faire ou non.

Hygiène, accueil, comportement et tarifs sont les points principaux auxquels vous devez prêter attention lorsque vous emmenez votre compagnon à quatre pattes chez le toiletteur.

Partager l'article